La redingote

La redingote est à l’origine un vêtement cavalier et purement masculin.

Son nom vient de l’anglais riding-coat (l’habit, le manteau, d’équitation).

La redingote est devenue un manteau féminin vers 1860. En effet, la coupe cintrée et la jupe évasée ont conquis la femme élégante soulignant sa silhouette.

La chanteuse

Sofia Karlsson

en redingote rouge

au Jazz Museum de Strömsholm en 2016.
(avec Christian Kjellvander)
La redingote est conçue avec petit col monté, manches longues, martingale à la taille et deux poches coupée en biais. La boutonnière de douze boutons à fermeture par boucles élastiques et la souspatte font partie de l’originalité de ce modèle.

La bordure du vêtement (manches, col et martingale) est passepoilée.